samedi 24 mars 2012

Mon 3ème mois de stretching

Ca y est je viens de terminer mon troisième mois de stretching et habituellement au bout de cette période je fais mon défrisage, mais comme vous le savez je me suis lancée dans l'aventure capillaire; ainsi j'ai décidé de prolonger mon stretching pour arriver à un minimum de 5  mois et si vraiment je tiens le coup, 6 mois.

Les deux premiers mois ont été faciles car j'avais un tissage, ma tête étant à moitié tissée juste sur le bas du crâne pour la longueur, j'entretenais mes cheveux tissés grâce au sérum fertilisant HAIR BOOST de Biofusium Pro (que j'achète chez ma coiffeuse depuis quelques années maintenant). Il me coûte environ 19 € et des poussières et je le garde environ deux mois, niveau rentabilité ça me va.

Ce que j'aime avec ce sérum, c'est qu'il permet de garder la longueur et de favoriser la pousse. L'ayant utilisé à long terme durant une période de chute j'ai pu constaté une différence avec mes cheveux.
Il a un bec verseur, donc il est très facile d'application (entre les lignes du tissages). J'en mettais tous les 3 jours et par conséquent mes cheveux avaient besoin de peu d'entretien, mais parfois quand je voyais que la racine était encore humide je ne jugeais pas nécessaire d'en remettre.
C'est en parti grâce à ce produit que je réussissais à garder mes longueurs et à les faire pousser, d'où mes éloges.

Sur la partie non tissée j'hydratais mais cheveux et scellais l'hydratation avec de l'huile et j'évitais de les lisser. Quand j'ai défait mon tissage au bout de ces deux mois j'ai pu constaté un nette différence au niveau des repousses qui étaient plus denses et plus longues où mes cheveux avaient été tissés par rapport au cheveux qui ne l'étaient pas.


Ah oui ! J'ai oublié de dire que je faisais mes shampooing (1 fois par mois) avec l'Aphogee Deep Moisture Shampoo qui est vraiment très hydratant. Je ne faisais pas de soins, le sérum que j'ai cité ci-dessus me servait de soin après le shampooing, j'en appliquais cette fois-ci sur l'ensemble de ma tête évitant ainsi la casse, tout en les hydratant en même temps.


3ème mois de streching (sans tissage):

Quand j'ai défait mon tissage, j'avais des repousses bien évidemment. Donc j'ai fait un bain d'huile à l'huile d'amla (huile indienne reconnue pour ces vertus, vous pouvez en trouver dans des épiceries exotiques indiennes pour environ 4 €), la mienne est parfumée au jasmin, elle ne fonce pas les cheveux colorées contrairement à la traditionnelle.

Puis j'ai fait mon shampooing Aphogee Deep Moisture, j'ai appliqué un soin au cholestérol de la marque Biofusium que j'ai également acheté chez ma coiffeuse pour un montant de 10,50 €. 

Après avoir laissé reposer ce soin pendant une heure, j'ai rincé, j'ai mis mon leave-in au Provtiamines d'Aphogee (je ne me souviens plus du prix), j'ai appliqué une crème  hydratante (je me rappelle plus non plus de la marque, désolée) et j'ai déposé mon huile faite maison (amla, jojoba, olive, ricin, etc...) sur l'ensemble de la chevelure.  


Puis j'ai établi une routine capillaire très simple durant ce mois. Tous les soirs j'hydratais mes cheveux avec la crème hydratante d'Olive Oil (qui m'a coûté 5€ et quelques en magasin afro). Pour être sincère, ce n'est pas une crème hydratante que j'ai l'habitude d'utiliser et à vrai dire je ne l'aime pas beaucoup, je la trouve trop épaisse, pas assez hydratante et parfois j'avais l'impression qu'elle asséchait mes cheveux, ainsi pour combler à ce manque je rajoutais de l'eau dans la crème, ce qui la rendait plus fluide et plus hydratante. Pour en revenir à nos moutons, je disais donc que j'appliquais la crème olive oil mèche par mèche sur l'ensemble de ma chevelure, en m'attardant essentiellement sur les pointes, puis je scellais l'hydratation avec de l'huile.

Tous les matins, c'était coiffure protectrice (un chignon) car faire des coiffures élaborées avec des repousses, ce n'est pas mon fort. J'ai testé le soin au lait de coco, une fois donc je n'ai pas vraiment d'avis sur la question, je renouvellerai l'expérience plus tard.


Au moins une fois par semaine, (quand j'avais le temps deux fois par semaine) je faisais des co-wash (c'est-à-dire faire un shampooing avec un après-shampooing), car cela assouplissait incroyablement mes repousses, hydratait mes cheveux, et était moins agressif qu'un shampooing. Puis j'appliquais mon fameux soin au cholestérol que j'ai déjà cité plus haut. Ensuite quand c'était rincé, je mettais mon leave-in, ma crème olive oil, mon huile pour sceller et un foulard noué autour du crâne pour aplatir les repousses de devant.

Mon co-wash, je le faisais avec l'après-shampooing DOP aux oeufs, que j'ai acheté à Stockomani pour 1,75 € seulement. Cet après-shampooing, je l'aime, je l'aiiime !!!! Il est super ! C'est THE après-shampooing à absolument avoir quand on fait un streching sur une longue durée, il démêle de façon incroyable et les hydrate de manière extraordinaire.

Sincèrement, ça a été une découverte pour moi qui a surpassé mes espérances. La première fois que je l'ai essayé j'ai été choquée, je n'avais pas besoin de peigne pour les démêler, je le faisais avec les doigts; et quand bien même j'utilisais le peigne, il n'y avait pas de cheveux et donc pas de casse. De plus, je sentais encore l'hydratation, les quelques jours qui suivaient mon co-wash. En gros des cheveux sains !

Bon bah j'espère que ce long article vous aura éclairé sur certain produit et les méthodes à avoir durant un streching. Hier, je me suis faite tissée, ma coiffeuse était incroyablement surprise par l'état de santé de mes cheveux, du fait qu'il soit hydraté et sains après 3 moins de streching. Donc je vais recommencé ce que je faisais lorsque j'avais un tissage, puis je vais l'enlevé au bout de deux mois et si j'en ai la force je vais attendre encore 1 mois avant de faire mon défrisage, en appliquant exactement la même routine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire